le détachement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le détachement

Message par famy43 le Jeu 25 Mar - 12:45

Dur que d'etre détachée de la maladie de l'autre!!
Pouvez vous mieux préciser sur le détachement?
Merci!

famy43
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par colette le Jeu 25 Mar - 14:36

Bonjour Famy43,

Le détachement, je peux déjà te dire ce qu'il n'est pas : c.a.d. qu'il faut se détacher de la personne alcoolique et cesser d'avoir envers elle des sentiments d'amour et de compassion, juste lui laisser assumer ses responsabilités et nous les notres...c'est un vaste sujet dont tu es libre de venir parler sur le forum privé ....je t'y invite....

Belle journée à toi
Colette

colette

Messages : 3748
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : LIEGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par Sam le Jeu 25 Mar - 15:05

Je me permets de ne pas être tout à fait d'accord avec toi, Colette. A moins que je n'ai compris de travers.

Le détachement émotionnel peut se faire avec amour. Il s'agit de détacher nos émotions des problèmes des autres mais pas de leur personne.
Le meilleur moyen est de s'occuper correctement de ses propres émotions, de se centrer sur soi et de permettre à l'autre de vivre sa propre vie tout en se protégeant.
C'est une question de pratique mais qui sert dans tous les domaines de notre vie. Ce n'est pas notre souffrance qui fera avancer l'alcoolique alors à quoi bon souffrir inutilement.
Au contraire, notre détachement oblige l'alcoolique a se prendre en charge et à prendre conscience qu'il détient seul la solution.

Sam.

Sam
Admin

Messages : 8525
Date d'inscription : 22/04/2008
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par colette le Jeu 25 Mar - 16:46

Sam ,
oui je crois que tu as peut-être zappé, j'ai écrit :
"Le détachement, je peux déjà te dire ce qu'il n'est pas : c.a.d. qu'il faut se détacher de la personne alcoolique et cesser d'avoir pour pour lui......"

C'est sans doute "ce qu'il n'est pas" qui perturbe donc je peux dire aussi : se détacher c'est garder de l'amour de la compassion pour la personne alcoolique, tendre la main quand c'est possible, et se dire que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre....

C'est mieux comme ça Very Happy
Colette

colette

Messages : 3748
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : LIEGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par Sam le Jeu 25 Mar - 16:57

Faut pas faire attention : c'est le printemps. lol!

Sam
Admin

Messages : 8525
Date d'inscription : 22/04/2008
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par Invité le Ven 26 Mar - 18:51

Ce qui est difficile avec le détachement c,est de ne pas tomber dans l'extreme, savoir garder un équilibre.
J'avoue avoir encore qq difficultés avec ca pcq je pense que tant que je n'aurais pas completement'' balayé mon intérieur'' et qu'il restera encore des traces de colere ou de ressentiment, je n'arriverais pas au détachement fait avec amour. Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Finalement...

Message par mjb2020 le Lun 12 Avr - 20:32

Le détachement!
vivre collé avec un alcoo, je mettrais mes limites, je prendrais mon espace, dans le même lieu de cooabitation, l'exercice est de vivre, et laissez vivre, je mettrais mes finances à part, veillez à me protéger dans cette relation.
mon cas, c'est avec mes soeurs, après de nombreuses années je suis arrivée au détachement par la douleur qu'elles me procurent à leur contact
je ne suis plus intéressée à me faire tordre le coeur par leurs paroles, comportement, etc.
je suis arrivée au détachement par ma limite à endurer la souffrance que le contact me causait.
Je n'ai plus d'intérêt à les voirs, le contact est devenu toxique. douleur, taciturne. donc la perte de l'intérêt à les voirs à remplacé la dépendance affective que je nourrissais depuis de nombreuses année.
Aussi, je me sentais redevable à leur contact. je ne suis pas redevable de personne. Je me sent libre , depuis ...
Je fais de même pour mes enfants qui consommes.
je suis un être libre, enfin!
j'ai mis fin aussi au besoin de sauver, de transmettre à l'autre. je ne suis pas indispensable
je construit mon bien être, vivre seule, mon bien être dans le sans attaches sans attente.
tout un exercice , croyez moi, ça en vaux la peine.
c'est long , et le résultat est un très beau cadeau, la SÉRÉNITÉ
bonne journée à tous
mjb

mjb2020
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par colette le Lun 12 Avr - 21:11

Bonjour mjb2000 n'es-tu pas inscrite sur le forum privé???
Ce serais bien de partager...
Colette

colette

Messages : 3748
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : LIEGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le détachement

Message par shana le Dim 10 Avr - 13:38

bonjour à tous flower

je suis toute nouvelle pas encore fait de présentation "en attendre du mail" sunny

envie de parler du détachement, aussi, ....l est on vraiment un jour je me le demande, je suis une ancienne alanon (réunion) depuis une vingtaine d années me suis séparée de mon mari, tout en faisant l effort de le rencontrer "le temps où ma fille était encore à la maison" car les weekends où elle devait les passés chez son papa(deux par mois), elle avait 8ans à l époque la laissait seule prétextant une course et ne rentrait pas de la journée donc elle a pris peur et moi aussi, comme elle aimait beacoup son papa c est lui qui venait passé une journée chez moi pour qu ils puissent se voir, ça se passait bien quand même tout en le laissant amener sa boisson ......
ce qui m amène ce jour, bien que ma fille elle même en ménage maintenant et maman de deux supers petits bouts , on a vécu l hospitalisation en grande urgence de son papa, cancer de l estomac, coloctomie de 8Ocms et poche ...... maintenant c est la chimio qui commence , (il boit encore c est son choix) ......voilà quand même cette séparation m a toujours quelque part laissé un goût amer mais ce fut obligé d en arriver là après 2Oans de mariage j ai mené comme je pouvais l écoute de mes enfants les cahins cahas des autres et les miens ....essayant de m accrocher "à l essentiel d abord " .....l important .....(je fais "juste maintenat" plus je ne suis plus capable )......groupe alanon dans ma contrée il n y en a pas.....ou très loin...... je n ai pas de voiture c est ainsi que m est venu l idée de taper google "site alanon"
tout ça pour dire que je suis trop trop triste de le savoir "dans cet état" pale faut que je tienne le coup pour mes petits enfants quand même aussi il y a deux semaines d ici j ai perdu ma petite soeur décédée d insuffisance respiratoire grâve en soins paillatifs pale

faut que je tienne le coup , mais j aurais tellement voulu "l aider" je sais cependant "qu on ne peut rien " pour l autre s il ne veut pas ou ne peut pas "entendre" mais c est dure dure , le détachement c est uniquement "dans nos faires que l on peu" dans nos coeurs jamais je pense

voili voilou, merci à vous tous , bon dimanche, un moment à la fois, encore un petit pas , voir le soleil, écouter encore le gazouillis des petits oiseaux, regarder l arbre si joli dans sa nouvelle parure essayé encore et encore flower

shana
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par Sam le Dim 10 Avr - 13:49

Bonjour Shana,

Je crois que tu vas pouvoir accès aux forums privés si ce n'est déjà le cas.
Tu peux essayer.

Je crois effectivement que ta place est parmi nous. Ne reste pas seule avec cette souffrance. Viens la partager avec nous.

A bientôt.

Sam.

Sam
Admin

Messages : 8525
Date d'inscription : 22/04/2008
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Merci Sam

Message par shana le Dim 10 Avr - 15:49

flower Merci Sam pour ta compréhension et ta gentillesse sunny
non je n ai pas encore reçu le deuxième mail pour, mais je sais attendre tu sais déjà que je trouve super qu on peu retrouver l esprit Alanon entre nous, si tu savais ce que ça m a manqué des années !!!!
j ai fait partie un moment d un groupe de Laeken, de Bruxelles Bourse, à Ottignies un peu aussi ....puis j ai déménagé en Wallonie et là trop loin de tout......vive le net !!! je suis trop contente sunny
à bientôt et bon dimanche à toi sunny

shana
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le détachement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum