Lettre de l'alcoolique à sa famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par Sam le Dim 21 Aoû - 21:42

" L'ALCOOLIQUE S'ADRESSE A SA FAMILLE

Je suis alcoolique , j'ai besoin de votre aide .

Ne me sermonez pas , ne me blâmez pas , ne me réprimandez pas . Vous ne seriez pas fâchés contre moi si je souffrais de tuberculose ou de diabète .L'alcoolisme est aussi une maladie .

Ne jetez pas mes bouteilles , ce n'est que gaspillage , parce que je trouverai toujours un moyen de m'en procurer d'autres.

Ne me laissez pas provoquer votre colère. Si vous m'attaquez verbalement ou physiquement , vous ne ferez que confirmer la mauvaise opinion que j'ai de moi-même . Je me déteste déjà suffisamment.

Ne permettez pas que votre amour pour moi et votre inquiétude à mon sujet vous portent à faire à ma place ce que je devrais faire moi-même . Si vous assumez mes responsabilités , vous m'empêchez irrémédiablement de les assumer . Mon sentiment de culpabilité augmentera , et vous m'en voudrez.

N'acceptez pas me promesses . Je promettrai n'importe quoi pour me tirer d'affaire .
Mais la nature de ma maladie m'empêche de les tenir , même si je suis sincère au moment où je les fais.

Ne faites pas de vaines menaces . Quand vous aurez pris une décision , soyez inébranlables.

Ne croyez pas tout ce que je vous dis , c'est peut-être un mensonge ; nier la réalité est un symptôme de ma maladie . Du reste , je suis porté à ne pas respecter ceux que je peux duper trop facilement .

Ne me laissez pas vous exploiter ou abuser de votre bonne volonté en aucune façon .
L'amour ne peut survivre longtemps dans un climat d'injustice .

N'essayez pas de dissimuler la vérité à mon sujet , ou de me soustraire aux conséquences de mon intempérance . Ne mentez pas , ne payez pas mes dettes , n'allez pas travailler pour faire face à mes obligations familiales . Ces interventions peuvent retarder ou atténuer la crise qui , précisément , me pousserait à rechercher de l'aide . Je ne peux continuer de nier que j'ai un problème d'alcool aussi longtemps que vous me permettez d'échapper automatiquement aux conséquences de mon intempérance .

Surtout , renseignez-vous autant que possible sur l'alcoolisme et sur la façon dont vous devez agir avec moi ...

Je vous aime,
Votre alcoolique . "

( provient de la brochure "un guide pour la famille de l'alcoolique" )





avatar
Sam
Admin

Messages : 8703
Date d'inscription : 22/04/2008
Localisation : Namur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par Invité le Mer 31 Aoû - 7:40

Très heureuse de retrouver ce passage éloquent sur le forum. Merci Sam

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par Invité le Ven 9 Sep - 0:01

Mon Dieu, on comprend tellement bien (et mieux !) l'état d'esprit de ces malades! ... et par conséquent la manière d'envisager et d'agir ! C'est très précieux, merci Sam

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par Invité le Ven 23 Aoû - 22:05

Wouaw! Ca fait du bien de relire cette lettre...
Merci de l'avoir postée!
Par contre, "n'acceptez pas mes promesses" , c'est difficile à faire, sans créer de differents dans le couple... Comment est ce le mieux de réagir face aux promesses le l'alcoolique? dire plutôt "tu penses ce que tu veux mais moi, je ne t'en sens pas capable!", ou ne rien répondre, mais dans ce cas, qui ne dit mot, consents...
Quel est votre avis?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par colette le Sam 24 Aoû - 0:09

Puisqu'il est ,comme écris ici, sincère quand il les fait , crois en sa sincérité à ce moment tout en sachant qu'il ne pourra les tenir , dans ce cas moi je dirais rien de ce que tu proposes ce serais renforcer sa culpabilité ...
je pourrais dire que je crois en sa sincérité et que c'est son choix qui va permettre qu'il avance ...pas ce que tu va lui dire ..tu peux aussi dire que quand il sera décidé à ...tu seras là pour l'accompagner du mieux que tu peux.
Colette
avatar
colette

Messages : 3748
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : LIEGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par piou piou le Mar 15 Juil - 8:04

Je ... suis un peu perdue à la lecture de cette lettre ...
avatar
piou piou

Messages : 77
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par colette le Mar 15 Juil - 9:14

C'est la description de la maladie vue de l'intérieur .....ce que tu constate toi (qui n'a pas cette maladie ) en sont les symptômes cette letrre permet de changer notre regard et pas qu'un peu ....
Colette
avatar
colette

Messages : 3748
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : LIEGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par piou piou le Mer 8 Oct - 11:54

oui, j'en avais perçu le sens, mais pour l'assimiler, l'intégrer, il faut qu'une certaine colère puisse disparaître.

Faisant une chose à la fois, me débarrasser de ma colère, je n'y suis pas encore arrivée.
avatar
piou piou

Messages : 77
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre de l'alcoolique à sa famille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum